Close

L'éveil des consciences

Nous avons pu apprendre de la rédaction de mes précédents articles, l’augmentation du système vibratoire de la terre, les conséquences humaines, après ce bilan plutôt inquiètant, il en vient logiquement la suite beaucoup plus agréable et empreinte d’espoirs, elle constitue l’éveil des consciences, ce qui automatiquement dirigera l’humanité vers quelque chose de supérieur…

Les raisons

La chose la plus importante à réaliser est la suivante : votre vie a une raison d’être intérieure et une raison d’être extérieure. La raison d’être intérieure est primordiale et concerne l’Être. La raison d’être extérieure est secondaire et concerne le faire… Celles-ci sont si entremêlées qu’il est presque impossible de parler de l’une sans parler de l’autre.

Votre raison d’être profonde, c’est de vous éveiller. Aussi simple que ça ! C’est la raison d’être que tous les humains de cette planète ont en commun puisque c’est la raison d’être de l’humanité. Cette raison d’être fait essentiellement partie de la raison d’être du Grand Tout, de l’univers et de son intelligence. Quant à votre raison d’être extérieure, elle peut changer avec le temps et varier beaucoup d’une personne à l’autre. Trouver sa raison d’être profonde et se syntoniser sur elle est ce qui nous permet de manifester notre raison d’être concrète. Sans cette syntonisation, vous pouvez certes accomplir un certain nombre de choses par l’effort, la détermination, la combativité, le travail acharné ou la ruse. Mais, aucune joie n’émane de ces accomplissements, qui finissent invariablement par la souffrance sous une forme ou une autre.

L’éveil

L’éveil est un basculement de la conscience, au cours duquel la pensée et la conscience se dissocient. Chez la plupart des gens, ce basculement ne se manifeste pas sous la forme d’un événement mais d’un processus. Même les rares êtres qui connaissent un éveil soudain et puissant, apparemment irréversible, passent eux aussi par un processus au cours duquel le nouvel état de conscience se met en place graduellement et transforme tout ce qu’ils font, pour ainsi finir par faire intégralement partie de leur vie.

Dans cet état, au lieu d’être perdu dans vos pensées, vous vous reconnaissez comme étant la présence qui se trouve justement derrière les pensées. Ces dernières cessent d’être une activité autonome prenant possession de vous et régentant votre vie. Dans cet état, c’est au contraire la présence qui prend possession de la pensée. Alors, au lieu de contrôler votre vie, la pensée devient la servante de la présence.

Cette présence est en fait le lien conscient que vous entretenez avec l’intelligence universelle. Cette Présence est conscience sans pensée.
Le déclenchement du processus d’éveil est un état de grâce que l’on ne peut provoquer ni mériter, et auquel on ne peut se préparer. Aucune démarche logique n’y mène, même si le mental aimerait bien qu’il en soit ainsi. Point besoin d’en devenir digne auparavant, car il se peut que cet état arrive au pécheur avant d’arriver au saint, mais pas nécessairement… Il n’y a rien que vous puissiez faire pour provoquer l’éveil. En fait, tout ce que vous ferez émanera de l’ego qui veut rajouter l’éveil à sa panoplie et en faire sa possession la plus prisée. De ce fait, il se gonflera encore plus et se donnera davantage d’importance. Au lieu de vous éveiller, vous ne faites qu’ajouter le concept d’éveil au mental ou à l’image mentale que vous avez d’une personne éveillée ou illuminée.

Vivre ainsi en fonction de l’image que vous avez de vous ou que les autres ont de vous, c’est vivre faussement. C’est un autre rôle que l’ego adopte.

L’illumination

Alors, s’il n’y a rien que vous puissiez faire pour l’illumination, que cela ce soit déjà produit ou bien pas encore, comment peut-elle être votre raison d’être première dans la vie ?
Le premier moment d’illumination, le premier aperçu de conscience sans pensée se produit par la grâce, sans que vous fassiez quoi que ce soit… Pour certaines personnes, c’est la lecture de ces révélations, que je m’applique à rassembler ici, qui déclenchera le processus d’éveil. Pour d’autres, cette lecture viendra révéler que ce processus a déjà commencé en eux et l’accélérera. Une autre fonction de ces écrits est d’aider les gens à reconnaître l’ego en eux chaque fois qu’ils essaient de reprendre le contrôle et de repousser la conscience. Chez certaines autres personnes, l’éveil se produit quand elles prennent soudainement conscience du genre de pensées qui leur viennent habituellement, en particulier des pensées négatives récurrentes auxquelles elles se sont identifiées toute leur vie.

Chacun chemine de différente façon, de manière personnelle, je m’enrichis de par mes expériences, ma sensibilité, ma curiosité, peu importe le stade de chacun, le principal étant de se nourrir toujours plus de ce que nous devons enfin savoir.
Nous ne pouvons plus ignorer ce qui l’était jusqu’à présent.

Les pensées

Quel est le lien entre présence et pensée ? La présence est l’espace dans lequel les pensées existent lorsque l’espace est devenu conscient de lui-même.
Lorsque vous avez votre premier aperçu de conscience ou de Présence, vous le savez immédiatement. Ce n’est plus un concept mental. Vous pouvez alors faire le choix conscient d’être présent plutôt que de donner libre cours à des pensées inutiles. Vous pouvez inviter la Présence dans votre vie, lui faire de la place, car la grâce de l’éveil fait appel à la prise de responsabilité. Certes, vous pouvez faire comme si rien ne s’était passé. Ou bien, vous pouvez en réaliser la signification et la considérer comme la chose la plus importante pouvant vous arriver. Alors, accueillir cette conscience émergente et la faire briller en ce monde devient la raison d’être principale de votre vie.

Alors, pendant que vous attendez que quelque chose de significatif se produise dans votre vie, vous ne réalisez peut-être pas que la chose la plus significative pouvant arriver à un être humain s’est déjà produite en vous, que le processus de dissociation de la pensée et de la conscience est déjà entamé.

Alors, pendant que vous attendez que quelque chose de significatif se produise dans votre vie, vous ne réalisez peut-être pas que la chose la plus significative pouvant arriver à un être humain s’est déjà produite en vous, que le processus de dissociation de la pensée et de la conscience est déjà entamé.

Nombreux sont ceux se trouvant aux premières étapes de ce processus à ne plus être certains de leur raison d’être sur le plan concret. Ce qui mène le monde n’a plus d’emprise sur eux. En voyant si clairement la folie de la civilisation, ils se sentent en marge de la culture dans laquelle ils vivent. Certains ont l’impression de vivre dans un no man’s land situé entre deux mondes. Ils ne sont plus menés par l’ego, mais la conscience en herbe n’est pas totalement intégrée dans leur vie. Les raisons d’être intérieure et extérieure ne se sont pas encore harmonisées.

Tout est énergie et nous la contrôlons avec le pouvoir de nos pensées

L’énergie

Les récompenses de prix Nobel en physique ont indubitablement prouvé que le monde physique est un grand océan d’énergie qui se matérialise et se dématérialise en une fraction de seconde, encore et encore. Rien n’est solide. C’est le monde de la physique quantique.

Ils ont prouvé que les pensées sont responsables de la suspension de ce champ d’énergie en constante évolution sous la forme d’objets que nous connaissons.

Ils ont prouvé que les pensées sont responsables de la suspension de ce champ d’énergie en constante évolution sous la forme d’objets que nous connaissons.

Alors, pourquoi voyons-nous une personne, au lieu de grappes d’énergie?

Pensez à un rouleau de pellicule. Un film diffuse environ 24 images par seconde. Chaque image est séparée de l’autre par un petit espace. Par rapport à la vitesse à laquelle ces images changent, nos yeux sont dupés et les considèrent comme un film continu.
Pensez à la télévision. Le tube cathodique est un tube simple avec un tas d’électrons qui frappent l’écran d’une certaine manière, créant une illusion de forme et de mouvement.

Quoi qu’il en soit, c’est ainsi que tous les objets sont créés.

Nous avons cinq sens physiques (vue, audition, toucher, odeur et goût). Chacun de ces sens a une gamme spécifique (par exemple, un chien entend une gamme de sons différente que les gens, les serpents voient un spectre différent de lumière que nous, etc.). En d’autres termes, nos sens perçoivent l’énergie d’un certain point de vue fixe et c’est ainsi qu’ils créent des images et qu’ils forment notre perception.

Mais ce n’est ni exact ni complet. C’est juste une INTERPRETATION.
Toutes nos interprétations reposent exclusivement sur notre «carte intérieure» de la réalité, mais pas sur la vraie vérité. Notre «carte» est le résultat de l’expérience collective de notre vie personnelle.

Nos pensées sont associées à cette énergie invisible et elles déterminent quelle forme elle prendra. Elles peuvent littéralement changer l’univers «particule après particule», créant notre vie en 3D.

Regardez autour de vous.

Tout ce que vous voyez dans notre monde physique a commencé sous forme d’idée qui a continué de grandir jusqu’à jusqu’à ce qu’elle se matérialise en objet physique à travers une série d’étapes.

Le pouvoir de nos pensées : Vous vous transformez littéralement en vos pensées les plus fréquentes.

Votre vie est devenue ce que vous avez imaginé et cru.

Le monde est littéralement votre miroir, vous permettant d’expérimenter tout ce que vous croyez être la vérité dans ce plan en 3D … jusqu’à ce que vous le modifiez.

La physique quantique nous dit que le monde n’est pas constant comme on dirait. Au lieu de cela, c’est un lieu de mouvement constant que nos pensées individuelles et collectives continuent de construire, détruire et reconstruire. C’est en mouvement perpétuel.

Ce que nous croyons être vrai est en fait une illusion, presque magique.

Heureusement, nous avons commencé à exposer l’illusion et, surtout, on apprend à la changer.

Voici une explication simple.

Quels sont les composants de notre corps?

Le corps humain est composé de neuf systèmes, dont le système circulatoire, digestif, endocrinien, musculaire, nerveux, reproductif, respiratoire, squelettique et urinaire.

1. Qu’est-ce qui compose ces systèmes?

– Des tissus et des organes .

2. De quoi sont composés les tissus et les organes?

-De cellules.

3. De quoi sont composées les cellules?

– De molécules.

4. Qu’est-ce qui compose une molécule?

– Des atomes.

5. Qu’est-ce qui compose un atome?

– Des particules sous-atomiques.

6. Qu’est-ce qui compose une particule subatomique?

– De l’énergie!

Nous sommes juste une lumière énergétique dans sa configuration la plus belle et la plus intelligente. Une énergie qui change constamment sous la surface et tout cela est contrôlé par notre esprit puissant.

Vous êtes un grand et puissant être humain.

Si vous pouviez voir avec un microscope électronique puissant et faire d’autres expériences, vous verriez que vous êtes composé de grappes d’énergie émettant constamment de l’énergie sous forme d’électrons, de neutrons, de photons et d’autres particules sous-atomiques.

Donc, tout ce qui vous entoure. La physique quantique nous dit que l’acte d’observer l’objet est ce qui fait que l’objet est là.
L’objet n’existe pas indépendamment de son observateur ! Ainsi, comme vous pouvez le voir, lors de l’observation, votre attention est centrée sur quelque chose et votre intention crée littéralement cette chose.

Votre monde se compose d’une âme, d’un corps et d’esprit.

Ils ont tous les trois une fonction unique. Ce que vous pouvez voir avec vos propres yeux et expérimenter avec votre propre corps, c’est le monde physique, que nous appelons le CORPS. Le corps est un effet créé par une cause.

Le corps ne peut pas produire. Il peut seulement ressentir et être ressenti … c’est une capacité unique. D’autre part, la pensée ne peut pas ressentir … elle peut créer et interpréter. Il faut un monde de relativité (le monde physique, le corps) pour vivre.
L’âme est tout, celle qui donne vie à la pensée et au corps.

Le corps n’a pas le pouvoir de créer, bien qu’il donne l’illusion de le faire. Cette illusion est la raison de tant de frustrations. Le corps est un effet pur et n’a pas le pouvoir de provoquer ou de créer.

La solution consiste à utiliser ces informations pour voir l’Univers d’une manière différente de celle que nous voyons maintenant pour que nous puissions manifester ce que nous souhaitons vraiment.

C’est ainsi que peu à peu, l’éveil se fait en vous, par ces différentes étapes de pensées, d’illuminations, de prises de consciences etc. tout à un sens unique qui converge vers la supériorité de l’esprit.
Nous devons nous élever “spirituellement” pour nous adapter aux changements actuels.

Conclusion

Nous recherchons tous la plénitude de la vie, ce sentiment de sagesse ou d’ auto-réalisation, grâce à un événement futur. Il est impossible d’y arriver. Vous ne pouvez qu’être maintenant. Et vous ne pouvez sentir ce pouvoir qu’ au présent, car c’est le pouvoir de votre Être. 
Un être humain qui vit en connexion avec cela et agit ou interagit devient une bénédiction pour la planète, alors que la personne non-éveillée pèse lourdement sur la planète. L’être non-éveillé est lourd, et la planète souffre de millions d’êtres non-éveillés. Le fardeau pour la planète est à la limite du supportable. Je le ressens parfois, de plus en plus fréquemment, comme si la planète disait ” assez, ça suffit, pitié…”

Le ressentez vous aussi ?

Il me parait important de vous informer que pour cet article là, je me suis appuyée de certains passages bruts ou modifiés, simplifiés de ma part, des récits de Monsieur Eckhart Tolle.
Dans le but de vous expliquer mon approche synthétisée sur cet éveil des consciences.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *